mobile logo
mobile logo


Qu’est ce qu’une bonne équipe de travail ?

L’esprit d’équipe appelle une unité, une cohésion et une solidarité parmi ses membres. Une équipe est une force en mouvement, vivante et dynamique. Les membres d’une équipe sont tous différents, mais créent ensemble une nouvelle entité qui possède ses propres caractéristiques. C’est sur les forces et les capacités de cette entité que reposent les probabilités de réussite de leurs projets.

En d’autres mots, la qualité d’un travail réalisé par une équipe dépend de la qualité du travail réalisé individuellement par chaque membre.

L’une des meilleures façons de développer l’esprit d’équipe est d’amener ses collaborateurs à s’engager sur les objectifs collectifs du groupe. Ces objectifs doivent stimuler la participation de tous, mais surtout l’enthousiasme et l’énergie positive.

Le travail d’équipe est l’ensemble des tâches effectuées en groupe, dans un objectif commun. La participation de chacun aux tâches collectives contribue à l’atteinte de cet objectif.

Travailler en groupe, c’est travailler avec le souci de l’harmonie et de l’efficacité des actions. Les membres doivent faire preuve d’écoute et de coopération. Ils recherchent un consensus pour la prise de décision. La résolution de problèmes est effectuée en misant sur les solutions plutôt que de reposer sur l’inaction ou l’accusation. Enfin, la communication entre les personnes est efficace, positive, honnête, précise, concise, et omniprésente. Chacun se sent responsable et important au sein de l’organisation, et travaille au maximum de ses capacités.

Comment obtenir de meilleurs résultats en équipe ?

”Plus le groupe est nombreux, moins les membres sont satisfaits car les difficultés de communication s’accroissent. Les participants ont moins de chance d’exprimer égalitairement leurs points de vue.” * (Golembiewski, 1962 : Thomas et Fink, 1963)

Fort de cette observation, une équipe doit être composée d’un nombre restreint de membres pour être efficace, tout en ayant des compétences complémentaires. La taille optimale selon certains chercheurs serait de cinq (5) à six (6).

C’est en effet avec ce nombre que les interactions sont les plus productives. Chacun a la chance de s’exprimer, et la division du travail se fait sans perdre la perception globale des objectifs à atteindre. Les problèmes internes, relationnels et structurels sont aussi plus facilement résolus.

* : Alors que Slater en 1958 et Hare en 1962, concluaient que «5 est vraiment le nombre idéal pour une équipe», Holloman et Hendrick (1971) privilégient le chiffre 6. Source : Le travail en équipe ; Roger Mucchielli 2007

Une équipe dynamique

Dans l’équipe idéale, chaque membre a un rôle qui s’agence à celui des autres coéquipiers. L’ensemble est plus fort que la somme de ses parties. De plus, la rencontre des objectifs bénéficie non seulement à l’entité que représente, mais aussi individuellement à tous ses membres, qui voit là la confirmation de l’efficacité de son apport.

L’importance de l’ambiance à l’intérieur de l’équipe :

Une équipe dévouée à ses objectifs, bien dirigée et bien composée, ne sera complètement efficace que si elle fonctionne dans un climat de travail sain.

L’esprit d’équipe est nécessaire pour développer la synergie faire face aux embûches, aux circonstances incontrôlables et aux imprévus. Face à la pression, au stress, à une date butoir, une équipe unie s’avère plus forte et plus efficace. Loin d’être paralysée devant les défis, elle est plutôt stimulée et enthousiaste devant les défis.

Nos formations visent à augmenter les compétences de chacun, afin d’interagir efficacement en équipe.

Les membres auront la chance de développer les points suivants :

• La communication authentique ;

• L’écoute respectueuses ;

• La prise de décisions sur la base du consentement mutuel ;

• La reconnaissance et l’utilisation des talents de chacun ;

• La solidarité et l’entraide .

Les rôles de récepteur et d’émetteur dans une équipe.

Chaque membre de l’équipe est important pour l’apport personnel qu’il fournit. Toutefois, l’ambiance du groupe doit être propice à une communication fluide et honnête. Chaque membre doit sentir la possibilité de s’exprimer librement et avec confiance. En retour, l’écoute est tout aussi de mise. Il est donc essentiel, pour que chacun soit entendu et compris, que chaque membre adopte au moment opportun les rôles de récepteur et d’émetteur.

Pour bien écouter et comprendre ce que l’émetteur communique, le récepteur doit :

• Adopter une attitude ouverte et interessée;

• Laisser l’autre s’exprimer jusqu’au bout ;

• S’assurer de la bonne compréhension des idées émises par l’émetteur en lui posant des questions ou en reformulant les idées émises ;

• Faire preuve d’empathie en s’efforçant de cerner la réalité et la perception de l’émetteur.

Pour s’exprimer de façon à être écouté et à être compris, l‘émetteur doit :

• S’exprimer de façon concise et précise pour ne pas nuire au temps d’expression des autres ;

• Utiliser un langage accessible ;

• Établir un contact non-verbal positif avec un ton avenant, un regard franc et un attitude saine qui favorise une bonne communication.

Différents exercices de communication sont offerts par nos formateurs. Ces exercices permettent de renforcer et de confirmer des comportements déjà bien enclenchées dans une équipe, ainsi que de corriger les problèmes de communication qui nuisent à l’obtention des objectifs. L’élimination des obstacles de communication accroît l’efficacité, la rentabilité des équipes, en plus de garantir un climat de travail sain et stimulant pour chacun.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone